Votations du 19 mai : recommandations de vote des Verts Bienne

Lors de leur Assemblée générale du 4 avril, les Verts Bienne ont adopté les recommandations pour les votations du 19 mai. En ce qui concerne la loi sur l’aide sociale, ils soutiennent à l’unanimité le projet populaire « Pour une aide sociale efficace » et rejettent le projet du Grand Conseil. Les Verts soutiennent également à l’unanimité les contrats de prestations avec le Théâtre Orchestre Bienne Soleure (TOBS) et la Bibliothèque de la Ville ainsi que la modification des bases de planification Gurzelen.  Le projet de nouvelle informatique scolaire DiAna et la modification de la loi sur les armes sont également soutenus. En revanche, les Verts rejettent la loi fédérale relative à la réforme fiscale et au financement de l’AVS (RFFA). L’Assemblée générale a par ailleurs élu Stefan Rüber et Daphné Rüfenacht comme nouveaux membres du comité.

Les Verts Bienne soutiennent le projet populaire concernant la loi cantonale sur l’aide sociale et rejettent le projet du Grand Conseil. Le projet populaire prévoit de maintenir les prestations du forfait pour l’entretien tout en apportant des améliorations dans le domaine de l’intégration professionnelle et sociale des personnes concernées. Le projet populaire garantit ainsi aux membres les plus pauvres de notre société une existence conforme à la dignité humaine. Les coupes dans le montant de base prévues dans le projet du Grand Conseil exacerberaient pour leur part l’exclusion et la paupérisation. Les Verts s’engageront dans la campagne en faveur du projet populaire.

Oui aux contrats de prestations avec le TOBS et la Bibliothèque de la Ville

La diversité culturelle figure parmi les grandes priorités des Verts. Lors de précédentes votations, la population a toujours soutenu à une large majorité les contributions au TOBS et à la Bibliothèque de la Ville. Le Conseil communal et le Conseil de ville ont déjà adopté 31 contrats de prestations relevant de leur compétence avec des institutions régionales et locales. Seuls les contrats de prestations avec Théâtre Orchestre Bienne Soleure (TOBS) et avec la Bibliothèque de la Ville doivent encore être approuvés par le peuple.

Gurzelen: oui à la modification des bases de planification

Cet objet constitue une chance pour la construction de logements d’utilité publique et un pas important vers la mise en œuvre de deux initiatives populaires soutenues par les Verts sur la question du logement, à savoir « pour des logements abordables » et « pour des logements abordables à la Gurzelen ». Il s’agit de créer un quartier novateur et exemplaire, bénéficiant d’une excellente desserte au milieu de la ville, avec jusqu’à 400 appartements, des salles et des espaces communs, un parc public et des locaux pour des commerces. Au moins la moitié de la superficie sera confiée à des maîtres d’ouvrage d’utilité publique. Le projet contribue ainsi à la lutte contre la spéculation et à la réduction du niveau des loyers.

Non au projet fiscal RFFA

La loi fédérale sur la réforme fiscale et le financement de l’AVS constitue essentiellement une nouvelle mouture de la réforme de l’imposition des entreprises III (RIE III), qu’une majorité de près de 80 % des Biennoises et des Biennois avaient rejetée en 2017. Cette réforme aura entraîné des pertes de revenus insoutenables, et il en est de même pour la RFFA. Les recettes de la ville de Bienne sont menacées d’une diminution pouvant atteindre 5 millionsde francs, car rien ne garantit que la diminution des rentrées fiscales sera compensée. Il faudrait donc s’attendre à de nouvelles réductions des prestations, qui toucheraient l’ensemble de la population.

Oui à la nouvelle informatique scolaire et à la modification de la loi sur les armes

Des retards importants doivent être rattrapés en matière d’informatique scolaire afin d’appliquer le plan d’études romand et de faire en sorte que tou-te-s les élèves apprennent à utiliser les nouveaux médias. Les Verts considèrent toutefois que l’enseignement sans ordinateur doit rester la règle. La modification de la loi sur les armes améliore la traçabilité des armes. Cela constitue un pas important vers davantage de sécurité, raison pour laquelle les Verts se prononcent clairement en faveur de cet objet. Les Verts estiment toutefois qu’il conviendrait de limiter le commerce d’armes afin de réduire le nombre d’armes en circulation.

Nouveaux membres du comité

Les membres ont par ailleurs élu deux nouveaux membres du comité. Stefan Rüber (38 ans) et Daphné Rüfenacht (41) renforceront désormais la direction du parti. Les Verts les remercient tous les deux de leur engagement et leur souhaitent beaucoup de succès.

Renseignements :
Urs Scheuss, président, 078 795 91 83

Communiqué (pdf)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *