Pour une politique des transports sans branche ouest de l’A5

Les Verts de Bienne et de Nidau s’opposent à la branche ouest du contournement de l’A5 à Bienne. Par contre ils exigent de leurs villes une promotion conséquente d’une mobilité respectueuse des personnes et de l’environnement. Ils défendent l’idée d’une agglomération au trafic modéré favorisant la cohabitation. Les membres des deux partis ont adopté une résolution commune dans ce sens.

Lors d’une conférence de presse les Verts de Bienne et de Nidau ont aujourd’hui présenté une résolution commune sur la politique des transports. Dans la résolution les membres des partis des deux villes demandent de diminuer le trafic motorisé individuel pour faire place aux piétonnes et aux piétons, aux cyclistes et d’encourager l’utilisation des transports en commun.
Le trafic motorisé est de nos jours le plus grand émetteur de gaz à effets de serre, responsables du réchauffement climatique. Par ailleurs, les oxydes d’azote et les particules fines des gaz d’échappement ainsi que le bruit nuisent à notre santé et détériorent l’environnement. Le bitume imperméabilise le sol et détruit la biodiversité. Les voies de circulation ne sont plus un lieu de rencontre et d’échange, mais de séparation et de danger d’accident.

Non à la branche ouest de l’A5

Dans la résolution les Verts de Bienne et de Nidau s’opposent également à la branche ouest du contournement de l’A5. La branche Ouest et ses jonctions détruisent massivement le tissu urbain. Malgré des coûts exorbitants de plus de 2 milliards de francs, la population concernée est exclue des principales décisions. Un débat politique franc et ouvert n’a jamais eu lieu. Les Verts se solidarisent ainsi avec le mouvement qui s’oppose au projet et qui continue à se développer dans la région.

Motion pour un concept de mobilité pour la population nidowienne

A Nidau, les Verts déposeront le 15 juin une motion pour un concept de mobilité. La motion demande au Conseil municipal nidowien de faire un état des lieux de trafic motorisé et d’élaborer des mesures pour diminuer le trafic individuel et pour développer les transports en commun et la mobilité douce.

Plusieurs projets font craindre une dispersion du trafic dans des rues de quartier de la ville de Nidau, qui sont inadaptées pour une charge de trafic plus importante. Par exemple, le réaménagement de la route Principale a soulevé la question de la généralisation du 30 km/h dans les quartiers. Une pétition a d’ailleurs été déposée. Sans un concept global et une coordination des différents projets au niveau communal, le trafic risque d’utiliser des rues de quartier, telle que Dr. Schneiderstrasse, Balainenweg, Zihlstrasse, etc. pour éviter la Hauptstrasse.

Le concept doit avoir une phase participative qui permette d’intégrer la population nidowienne.

Renseignement :
Carine Stucki-Steiner, Conseillère de ville Nidau, 079 404 15 53
Esther Kast, Conseillère de ville Nidau, 079 219 74 37
Urs Scheuss, Président les Verts Bienne, 078 795 91 83

Communiqué (pdf)

Resolution (pdf)

Motion (pdf, allemand)

Plan Nidau (pdf)

Discour de Carine Stucki (pdf)

Discour de Esther Kast (pdf, allemand)

Discour de Urs Scheuss (pdf, allemand)