Cinq conseillères de ville s’engagent dans le combat pour l’égalité des sexes

C’est après la journée des femmes, il y a une semaine, que cinq conseillères de ville décident de s’allier pour l’égalité des sexes. Elles ont en leurs mains plusieures interventions avec comme but de changer des inégalités ancrées dans la constitution. Des paroles en l’air n’amènent rien aux femmes inégalement traitées.

Depuis 1981, le traitement égalitaire des sexes est inscrit dans la constitution – la réalité en est malheureusement bien loin. Un symptôme de cette inégalité apparaît déjà dans la différence de salaire de 4,4%, encore présente actuellement. Ceci même au sein de l’administration biennoise. Mais cela n’étonne pourtant personne, puisque cela fait partie des différentes discriminations perpétuelles liées au sexe.

Deux interventions ont déjà été déposées hier soir au cours de la séance du Conseil de Ville. Dans la première, Lena Frank (Les Verts), Muriel Günther (JS), Myriam Roth (Les Verts), Judith Schmid (POP) et Anna Tanner (PS) exigent une égalité salariale pour tous les employés de la ville. La deuxième, quant à elle, demande que le 8 mars (journée de la femme), soit considéré comme un jour férié pour les femmes, et ceci tant que cette égalité n’est pas respectée. Cette dernière ayant déjà été déposée à Berne par Tamara Funiciello (JS).

D’autres interventions suivront. Il est scandaleux d’avoir à faire ce genre d’interventions, mais cela montre que le débat lié à cette thématique reste encore et toujours ouvert.

Contacts:
Myriam Roth, Conseillère de Ville à Bienne, Les Verts, 079 730 99 11
Lena Frank, Conseillère de Ville à Bienne, Les Verts, 079 586 70 55
Muriel Günther, Conseillère de Ville à Bienne, JS, 079 622 59 04
Anna Tanner, Conseillère de Ville à Bienne, PS, 079 507 71 14
Judith Schmid, Conseillère de Ville à Bienne, POP, 078 689 07 72

Communiqué (pdf)