Changement dans la fraction des Verts Bienne au Conseil de Ville

Hier soir, le Conseil de Ville a pris congé d’Andreas Bösch. Après presque 18 ans au Parlement, le plus ancien membre de la fraction des Verts se retire pour des raisons professionnelles. Benedikt Loderer le remplacera dès la séance de septembre du Conseil de Ville. La fraction des Verts remercie chaleureusement Andreas Bösch pour son engagement et son travail compétent au Conseil de Ville et souhaite une bienvenue cordiale à Benedikt Loderer, le «promeneur urbain » bien connu.

Andreas Bösch, né en 1974, est membre du Conseil de Ville depuis l’année 2000. Durant cette période, il s’est investi dans de nombreux domaines et sur d’innombrables dossiers, principalement dans la politique de l’environnement et des transports. De plus, A. Bösch était depuis 2009 membre de la Commission de gestion qu’il a présidée en 2014 et 2015. Par cette activité, il a acquis une profonde compréhension de l’administration et de ses procédures qu’il a intégrée dans son travail au Conseil de Ville.

Un homme de dossier et un membre compétent quitte le Conseil de Ville

Avec Andreas Bösch, c’est un membre extrêmement compétent et précis sur ses dossiers qui quitte le Conseil de Ville. Ses interventions concernant l’application correcte du règlement de la ville sont légendaires. En tant que non-juriste, il connaissait mieux les règles de fonctionnement du parlement biennois que les juristes et président.es de celui-ci.

Andreas Bösch quitte le Conseil de Ville pour des raisons professionnelles : il devient le secrétaire général adjoint à la Direction des finances de la Ville de Bienne.

Le « promeneur urbain » au Conseil de Ville

Benedikt Loderer prend la succession d’Andreas Bösch dès la séance de septembre du Conseil de Ville. B. Loderer est né en 1945 à Berne. Après un premier apprentissage de dessinateur en bâtiment, il a étudié l’architecture à EPF de Zurich. Après une activité d’assistant à la Haute Ecole, de stagiaire à la Télévision et d’employé d’un bureau d’architecte, il a poursuivi son activité professionnelle en tant que journaliste indépendant et a écrit sous la signature de « promeneur urbain » et « critique d’architecture » dans le Tages Anzeiger. Dans la première moitié des années 1980, il a présenté son doctorat « L’intérieur de l’extérieur est l’extérieur de l’intérieur », a produit 3 pièces radiophoniques ainsi qu’une pièce pour la télévision. Il a également été rédacteur à temps partiel de la revue d’architecture « aktuelles bauen ». En 1988, il a participé à la création de la revue pour l’architecture, le Design et la planification « Hochparterre » dont il a été le rédacteur en chef jusqu’en 1997. Il est resté depuis lors un fidèle «promeneur urbain » pour « Hochparterre ». Depuis 2010, B. Loderer est retraité et vit à Bienne.

Dans l’édition 2012 de « Hochparterre » a paru son article « la défense du territoire, description de la situation suisse » dans laquelle il développe l’idée de l’initiative sur l’aménagement du territoire, dont le but est la fin du mitage du territoire. Dans ce sens, B. Loderer a largement participé à l’élaboration de l’initiative des Jeunes verts « stopper le mitage du territoire – pour un développement urbain durable » (Initiative contre le mitage du territoire). Au Conseil de Ville, il s’engagera prioritairement dans les domaines des infrastructures et de la politique culturelle.

Renseignement :
Christoph Grupp, président de fraction, 076 341 07 49
Andreas Bösch, 076 325 90 92
Benedikt Loderer, 079 403 51 36

Communiqué et discours d’adieu pour Andreas Bösch (pdf, discours en allemand)